Bannière de l'élevage des Petites Plumes : Chabo, Burma, Serama









Gold Website Buttons by Web-Buttons.com v3.0.0


Le Serama

Une poule miniature !

Les seramas des Petites Plumes, Havanito...

Le standard Américain (pour indication) reconnait 3 tailles :
Classe A coq < 350 g et poule < 325 g
Classe B coq < 500 g et poule < 425 g
Classe C coq < 600 g et poule < 500 g

Le standard Européen impose moins de 500 g pour le coq et, moins de 425 g pour la poule. 

Le Serama est une poule miniature très attachante. Doté d'un caractère très docile et familier, souvent lié au fait que l'éleveur, passionné et attentionné, manipule très souvent ses sujets dès la naissance. Un Serama élevé au "naturel",
sans manipulation ou contact étroit avec l'homme deviendra un vrai sauvageon !
Une fois apprivoisé, le Serama vous suivra partout dans le jardin ! Il sera curieux de ce que vous y faites.
En Malaisie, son pays d'origine, c'est un véritable animal de compagnie.
Le Serama a été importé  aux USA dans les années 2000, ensuite il est arrivé au Royaume-Uni,
puis en Europe continentale, en Hollande, Allemagne, France...

En Français, il a été officiellement décidé de parler du Serama au masculin, et on écrit "Serama" sans accent.
Ayam Serama désigne le Serama de type Malaisien (ayam = poulet).
Havanito, le coq Serama et ses poules Serama. la plus petite poule du monde !
Souvent appelée "la plus petite poule domestique du monde" en référence aux plus petits individus, dit de classe A,
tous les Seramas ne sont pas toujours si petits ! Les Seramas que l'on trouve en Europe sont très éloignés
du type Malais que l'on peut voir en vidéos sur internet. Les plus petits sujets et les sujets "extrêmes" sont issu du travail de sélection de l'éleveur, et ne se reproduisent pas de manière identique.

Le Serama peut avoir plusieurs formes, en type US au standard américain ou au standard européen et en type Malais.
Voici une planche représentant un exemple de la variété des types de Serama :
Planche des types de Serama
Les premières souches de Serama venant de Malaisie ont été reproduites aux Etats-Unis et, au fil d'une sélection particulière,
ont données naissance au Serama Américain, celui-ci importé ensuite en Europe a donné le Serama "Européen". Ce dernier a maintenant son propre standard. Le Serama Européen est donc un Serama de type Américain (US) au standard européen...

Des Seramas Malais ont été récemment importés en Europe, les amateurs parlent alors du Serama Malais, mais celui ci n'est pas reconnu comme tel par les instances officielles européennes ; en particulier son mode de présentation, sur table plutôt qu'en cage comme habituellement dans les expositions européennes. Le Serama Malais n'est par encore complètement acclimaté au climat européen, en particulier l'hiver ; il faudra lui faire passer l'hiver au chaud, tout au moins à l'abri. J'ai commencé avec succès l'acclimatation de certains couples Malais à vivre à l'année en extérieur sous le climat Breton. Bientôt il pourra vivre dehors comme les autres.

J'élève le Serama Type US et le Serama Type Malais.

Pour le type US, il y a le standard Américain et le standard Européen.
Ces standards comportent plusieurs différences ou même divergences d'avec le standard Malais d’où la race est pourtant originaire. En Malaisie, il n'y a pas de standard écrit et uniforme, chaque éleveur travaille dans le sens qui lui plait et tout se joue ensuite lors des concours (la priorité étant la posture avant la pureté de la couleur).
Coq Serama Coq Serama Blanc Coq Serama frisé Coq Serama
A l'image de certaines races de pigeon, le Serama est plutôt une race de poule "de posture".
La race n'est pas encore très fixée, et on cherchera plutôt une posture, un type, qu'une couleur. En Malaisie, la pureté ou l'homogénéité de la couleur n'est pas un critère aussi important qu'en Europe. A la recherche d'un type particulier, beaucoup de couleurs on été "mélangées", ainsi chaque naissance peut donner lieu à des surprises de couleurs.
Souvent comparés aux Chabos, les Seramas en sont bien différents. Par exemple : les tarses chez le Serama sont plutôt fines et longues, chez la Chabo : épaisses et courtes. Le Serama est de corpulence plus menue, la Chabo sera trapue avec une poitrine plus large, plus lourd aussi, la crête chez le coq Chabo est bien plus grande que chez le Serama qui aura une crête plus fine, voir effilée vers l'arrière. Mais surtout, c'est la posture fière avec la poitrine portée haute et un dos très court qui vous permettrons de reconnaitre le Serama.
Poussins Serama Couple de Serama Poule Serama Frisée
Le Serama n'a pas spécialement besoin d'un régime ou d'une alimentation particulière.
J'utilise 5/6 de mélange "Ardennes" ou "Poulet/Poulette, deuxième âge" et 1/6 de granulés poussins (3mm), avec une poignée de coquilles d'huitres broyées (Magasins JMT, voir rubrique "Liens"). Dans ces mélanges, les plus gros grains (maïs et pois) sont concassés. Pas de maïs entier, beaucoup trop gros. On peut aussi utiliser ou ajouter du mélange Tourterelles.
Pour le "training" et les habituer à venir manger dans ma main, on peut leur donner des vers de farine vivants.
Comme toutes les poules, le Serama mange aussi des restes de table comme des pâtes, du riz... et appréciera de partir en maraude, pâturer et grattouiller pour chercher vers et insectes, ils mangent aussi beaucoup d'herbe et de plantes diverses !
Mélange graines Serama
On dit souvent que le Serama est une poule frileuse... mais il y a bien longtemps qu'il a quitté la Malaisie, et tous ses
descendants ont eu le temps de s'acclimater à nos températures, des USA et de l'Europe.
Il faut comme la plupart des poules éviter l'humidité et les courants d'air...
Les Seramas de type Malais nouvellement importés en Europe avaient besoin de passer l'hiver à l'intérieur, voir avec un peu de chauffage. Tous mes Seramas Malais sont maintenant acclimatés et vivent à l'année sans problème sous le climat Finistérien.
Poule Serama froment Poule Serama Chocolat Poule Serama cailloutée
Pour le logement, sa petite taille permet de l'élever dans des petits poulaillers. Attention, en cas de danger, le Serama vole très bien ! Souvent logé dans des petites cages, "façon clapier", on peut ainsi l'élever en zone urbaine, et avoir beaucoup
de sujets dans un simple petit cabanon... Laissez le quand même se balader, pâturer, prendre l'air et le soleil !

Le cri du coq est plus aigu que chez les autres races et surtout moins puissant, ce qui lui permet d'être mieux toléré
 par vos voisins. Le Serama est surement une des races idéales en milieu urbain...

Coq Serama  Coq Serama crème  Poule Serama bleue
Toutes les photos précédentes sont des Seramas "type US".

Voici maintenant les photos de certains de mes sujets de "type Malais"
(100% de souches nouvellement importées de Malaisie)

Serama Malais  Serama Malais  Serama Malais 

Serama Malais

poule Serama Malais       Coq Serama Malais

Poulette

Serama Malais Ayam 

Au début de sont arrivée en France, le Serama "Européen" de type US alors assez rare, a connu des croisements malheureux avec d'autres races. Soit pour en augmenter la productivité, mais aussi parce que certains éleveurs n'avaient pas d'autre choix car ils n'avaient alors qu'un coq ou qu'une poule Serama. Plusieurs souches ont ainsi été polluées en propageant des défauts flagrants. Grace à l'arrivée du standard et au travail de sélection de plusieurs éleveurs sérieux, la qualité des sujets de type US s'est nettement améliorée et se stabilise.
Le même phénomène se reproduit avec le Serama de type Malais. Tellement rare au début, beaucoup ont travaillé la souche Malaisienne avec l'Européenne parfois avec succès, mais souvent au détriment du type Malais d'origine. On peut ainsi trouver des hybrides sous l'appellation "Malais". Que ce soit en type US ou Malais, méfiez vous des hybrides vendu pour des pur sang.
Il faut donc bien se renseigner et sélectionner son élevage pour acheter ses premiers sujets, que ce soit en type US ou en type Malais.

Elevage des Petites Plumes
29780 Plouhinec Finistère
07 82 460 457 ou  02 98 708 244 (et demandez "Les Petites Plumes")
Bouton Youtube Bouton Facebook Bouton Google+ Bouton e-mail

© www.petitesplumes.fr - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. (Si des photos vous intéressent, demandez !)